Olivier Turbide : Recadrage de l’image politique de GND

Le journal L’Actualité analyse, avec le professeur Olivier Turbide, l’opération de recadrage de l’image politique du chef de Québec solidaire pour l’élection provinciale du 3 octobre prochain, Gabriel Nadeau-Dubois. De la figure polarisante du leader du Printemps Érable, le politicien tente maintenant de montrer une image moins révolutionnaire, opération qui fonctionne beaucoup mieux que celle de Denis Coderre aux dernières élections municipales selon Olivier Turbide.

« Gabriel Nadeau-Dubois ne renie pas son passé », souligne Olivier Turbide. Il ne tente pas non plus d’imiter Françoise David ou Manon Massé, qui ont dirigé les précédentes campagnes de Québec solidaire, ajoute le professeur. « Sur le fond, il reste un intellectuel, un urbain, un orateur, et on peaufine son image autour de ça. On mise sur ses forces pour lui donner une dimension plus humaine. »