LabFluens et LabCMO | Le travail affectif en ligne : les émotions derrière les clics

Camille Alloing et Mélanie Millette du Laboratoire sur l’influence et la communication (LabFluens) et du Laboratoire sur la communication et le numérique (LabCMO) co-organisent une journée d’étude sous la thématique : « Travail affectif en ligne : les émotions derrière les clics ». Dans le cadre de cette journée, le travail affectif et émotionnel peut être vécu par les professionnel·le·s de la communication tout comme par les activités de recherche sur des phénomènes en ligne.

Soutenu par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada dans le cadre du Projet ANTiC et du projet Résistance, la journée aura lieu le 26 novembre 2021. Les conférences de l’avant-midi seront accessibles à tou·te·s par en ligne et la journée entière sera accessible en présence sur invitation seulement. Le lien Zoom vous sera transmis quelques heures avant le début de l’activité dès lors que vous êtes inscrit·e·s en remplissant ce formulaire.

Programmation :

  • 9h30 – 10h : Introduction : présentation de la journée d’étude
    • Camille Alloing (LabCMO / Labfluens) et Mélanie Millette (LabCMO / RéQEF)
  • 10h – 10h30 : Les inégalités émotionnelles au travail
    • Angelo Dos Santos Soarez (CRISE / IREF / ISS)
  • 10h30 – 11h : Travail émotionnel en ligne : composer avec la surveillance technologique
    • Claudine Bonneau (LabCMO / CIRST)
  • 11h – 11h45 : Discussion et débat

Intervenant·e·s :

Angelo Soares est professeur au Département d’Organisation et ressources humaines de l’École des Sciences de la Gestion à l’Université du Québec à Montréal. Il conduit des recherches sur le harcèlement psychologique au travail, sur les émotions et la santé mentale au travail, la qualité de vie au travail, l’épuisement professionnel (burnout), le stress ainsi que le travail et la santé des femmes. Il est sociologue du travail et il a complété son stage de post-doctorat au CINBIOSE – Centre de recherche interdisciplinaire sur la biologie, la santé, la société et l’environnement, à l’UQAM.

Claudine Bonneau est responsable de l’axe 2 du LabCMO portant sur les mutations du travail et de l’activité contributive. Elle s’intéresse aux usages des médias sociaux et des plateformes collaboratives par les travailleurs, aux nouveaux espaces collaboratifs de travail et au nomadisme numérique. Ses travaux mobilisent des méthodes de recherche adaptées à l’étude des traces numériques dans une perspective qualitative et interprétative, en préconisant notamment des approches permettant la densification des données (thick data).

Au plaisir d’échanger avec vous !